free website design templates

La coopérative d’artisans de Chiang Mai en Thaïlande

La coopérative s’inscrit dans le mouvement du commerce équitable, en confectionnant des produits entièrement artisanaux. L’artisanat proposé met en valeur les coutumes traditionnelles, tout en créant des designs modernes.

L’histoire de la coopérative

My Terra | Femmes Hmong

Le cœur et l’âme de la tradition

La coopérative s’inscrit dans le mouvement du commerce équitable, en confectionnant des produits entièrement artisanaux. L’artisanat proposé met en valeur les coutumes traditionnelles, tout en créant des designs modernes. Les collections sont inspirées de la mode tribale et vintage, et sont fabriquées à partir d’authentiques tissus issus des tribus des montagnes d’Asie du Sud Est, telles que les communautés Hmong, Karen ou Aka. Le fait de se fournir auprès de ces communautés permet de préserver leurs techniques ancestrales.

My Terra | Marché Hmong

La mission

La mission de la coopérative est de produire des accessoires de mode, des bijoux et des objets de décoration uniques et de qualité supérieure. Tous les produits sont fabriqués à la main et sont à base de matériaux bruts indigènes. Le but est de soutenir les différentes tribus d’Asie du Sud Est en participant à l’économie locale et promouvant leur art.

Les métiers traditionnels

La beauté de la collaboration

A l’heure actuelle, la coopérative emploie plus d’une cinquantaine de personnes. Parmi eux, il y a des artisans, des designers et des techniciens, tous attachés à l’artisanat traditionnel. Le fondateur de la coopérative, d’origine mexico-péruvienne, s’est lié d’amitié avec un artisan Hmong, d’une tribu du Nord de la Thaïlande. C’est ainsi qu’un partenariat est né, et que le commerce d’artisanat tribal a débuté. Quelques années plus tard, la coopérative a pu acquérir quelques machines à coudre, qui permettent aux artisans de créer des tissus traditionnels ; ainsi la coopérative a aujourd’hui une capacité de production de 3 000 mètres de tissus par mois.

Plus de 15 femmes s’occupent aujourd’hui de designer et confectionner les produits.

La nature de la coopérative permet la conservation et la promotion des cultures ethniques, qui ont traversé les siècles.


Créer des opportunités pour les producteurs économiquement désavantagés

My Terra | Jeune femme Hmong

Actuellement, la coopérative se procure ses matériaux auprès de différentes communautés Hmong, Karen, Aka et Lisu dans le Nord de la Thaïlande et au Viêtnam. L’Asie du Sud Est tend à se développer très rapidement, tandis que les tribus montagnardes ont du mal à avoir un accès juste à cette économie moderne. De ce fait, de nombreux acheteurs de produits ethniques profitent de cette situation pour adopter des pratiques non-éthiques.

Grâce à la pratique d’un prix équitable, la coopérative participe à la réduction de l’écart entre les artisans et l’économie globale. Le but est de favoriser un environnement dans lequel les artisans et les partenaires des tribus peuvent s’épanouir et devenir auto-suffisant et d’encourager le développement et le succès des artisans, de leurs familles et de leurs communautés locales. La coopérative a également une branche dédiée à l’aide sociale tournée vers ces communautés. 

La pratique d’un commerce équitable

La coopérative collabore avec une centaine de femmes dans le Nord de la Thaïlande ; le commerce équitable permet de préserver leur riche culture. Tous les stades de production sont éco-responsables et réalisés dans de bonnes conditions de travail avec des salaires justes. Tandis que beaucoup de femmes thaïlandaises sont exploitées dans le secteur du textile, souvent rémunérées bien en dessous du salaire minimum, toutes les personnes employées par la coopérative sont rémunérées au salaire minimum thaïlandais ou plus. La coopérative est fière du travail de ses artisans et s’assure donc de leur apporter la reconnaissance et le salaire qu’ils méritent.

La coopérative s’engage également à appliquer ses valeurs de non-discrimination, d’équité de genre et d’autonomisation économique des femmes. Aider ces femmes à renforcer l’économie locale de leur communauté est le moteur de la coopérative. Ces femmes, ainsi que l’équipe multiculturelle, sont le reflet de la non-discrimination basée sur l’origine, la classe sociale ou le genre. L’équipe comprend des personnes parlant sept langues différentes (Thaï, Chinois, langue des signes, etc.) et représente la diversité culturelle du pays. Cette diversité permet de décupler la créativité.

My Terra | Couture artisanale thaïlandaise

L’apprentissage de nouvelles compétences

Dans l’atelier, les artisans sont encouragés à développer leur créativité et leur savoir-faire. Ils peuvent suivre des formations spécifiques à l’artisanat, mais aussi des formations générales telles que le travail dans un environnement multi culturel. La coopérative offre également des cours d’anglais trois fois par semaine. Les connaissances acquises lors de ces formations permettent aux artisans d’envisager une qualité de vie supérieure et de pouvoir s’extraire des environnements de travail dans lesquels ils sont exploités.

My Terra | Tissus éco-responsables

Le respect de l’environnement

De nombreux produits sont fabriqués à partir de tissus recyclés vintage ou de restes de tissus. La réutilisation de ces pièces permet d’étendre le cycle de vie des tissus traditionnels, tout en préservant la culture qu’ils reflètent. Les tissus sont principalement confectionnés avec des matières écologiques telles que le chanvre et le coton. Ils sont teints avec des produits naturels comme l’indigo. La démarche s’inscrit dans le mouvement éco-friendly et est une part essentielle de la fabrication de produits responsables.

Promouvoir le commerce équitable

Il est important pour la coopérative d’informer et d’éduquer les gens à la pratique d’un commerce équitable. La coopérative essaye donc d’informer ses clients des méfaits des mauvaises pratiques dans l’industrie du textile, tout en proposant une alternative. Pour cela, elle met en évidence ses produits, confectionnés par des artisans talentueux dans un environnement de travail juste.

La coopérative est fière de présenter ses artisans et la relation qu’elle entretient avec les minorités ethniques. Elle incite ses clients prendre conscience des effets de leur consommation et à se tourner vers des achats éthiques autant du point de vue humain qu’environnemental.

« Il est formidable de pouvoir créer des produits éthiques et éco-responsables qui soient aussi beaux et tendances ! »

Les artisans

Voici quelques exemples de femmes qui participent à l’économie de leurs foyers et de leurs communautés grâce au salaire qu’elles gagnent en fabriquant de magnifiques objets.

GUNN | DESIGNER

Gunn vient de la province de Nan, au Nord Est de la Thaïlande. Elle est une jeune designer du groupe de la coopérative. Elle a rejoint l’équipe après avoir été diplômée en art de la production et du design de la mode à l’université de Chiang Mai. Elle a commencé à travailler à la coopérative en tant que stagiaire. Mais après avoir vu son talent et sa passion, elle a été embauchée pour son premier travail.

DIIT | COUTURIERE

Comme de nombreux autres artisans employés par la coopérative, Diit est une jeune originaire de Chiang Mai, souffrant de surdité. Elle n’a jamais été découragée par les tâches difficiles et a travaillé auparavant comme femme de chambre dans un hôtel. Aujourd’hui, elle est fière de ses créations colorées.

DAO | COUTURIERE

La culture de Dao se reflète dans la plupart de ses créations. Avant de rejoindre l’équipe de la coopérative, Dao a travaillé dans plusieurs usines, une d’emballage de nourriture, une de fabrication de poupées et une en tant que couturière. Elle est venue à Chiang Mai dans le but de trouver du travail afin de pouvoir aider ses parents qui vivent dans sa province natale : Mae Sot, une ville située à la frontière Thaï-Birmane et qui accueille de nombreux migrants Birmans.

A | COUTURIERE

A vient de Mae Hong Son, une province montagnarde du Nord de la Thaïlande, proche de la frontière birmane. Cette province accueille environ 200 000 migrants birmans. Avant de rejoindre la coopérative, A a réalisé une multitude de travails différents, allant de cuisinière à vendeuse. Avant d’être employée à la coopérative, A n’avait aucune expérience en couture. Aujourd’hui, elle est d’une précision et d’une habilité incroyable grâce aux formations et à l’aide des autres couturières.

NIID | COUTURIERE

Niid, qui est atteinte de surdité, montre constamment ce qu’est la persévérance face au handicap. Elle a une personnalité discrète, mais très attentionnée qui se reflète dans son sourire et la passion qu’elle met dans chaque point de couture de chaque produit qu’elle fabrique.

Les produits

La coopérative est née dans l’intention de proposer de magnifiques produits fait à la main par les femmes des ethnies minoritaires de l’Asie du Sud Est. Ce partenariat à permis de développer l’économie des communautés montagnardes et d’incorporer de l’authenticité aux produits.

My Terra | Tissus traditionnels Hmong

Les textiles vintages

Tous les produits vintages sont confectionnés à partir de tissus Hmong, Lisu, Karen et Aka qui sont recyclés. Ainsi, pas deux produits ne sont les mêmes.

Ces produits sont réalisés grâce à l’utilisation de techniques anciennes telles que le patchwork, le point de croix et l’impression de batik. La teinte avec de l’indigo est également utilisée sur des matériaux tels que le chanvre et le coton. Les ethnies minoritaires réutilisent de nombreux matériaux et participent donc largement au recyclage des tissus. Ils peuvent ainsi transformer une manche en pochette ou un col en anse de sac. 

My Terra | Tissus traditionnels thaïlandais

Les textiles modernes

Les collections modernes sont conçues dans l’esprit de la tradition, et constituent une nouvelle interprétation colorée de la mode ancienne des tribus des collines du Sud-est asiatique. La coopérative prône l’utilisation de tissus vintages, mais a commencé à utiliser des machines à coudre afin de pouvoir produire de plus grandes quantités de motifs sur certaines pièces. Ainsi, les motifs peuvent être dupliqués, ce qui rend le travail plus facile que celui réalisé sur les produits vintages, qui sont tous uniques.

My Terra | Produits artisanaux Thaïlandais

Tous les produits artisanaux Thaïlandais que nous proposons proviennent de cette coopérative. Vous pouvez ainsi découvrir le travail extraordinaire de ces artisans au travers de sacs, pochettes et bijoux tous aussi tendances que colorés !

Contactez-nous

Envoyer
Adresse

110, rue Amans
34160 Castries
France

Contacts

Email : contact@my-terra.fr