create your own web page

L’artisanat de Thaïlande

L’artisanat traditionnel thaïlandais est une explosion de couleurs et de dorures inspirée par les icônes religieuses. La Thaïlande n’est pas seulement réputée pour ses paysages, mais aussi pour la variété et la qualité de son artisanat.

L'artisanat thaïlandais, un art à préserver

L’art et l’artisanat thaïlandais sont liés au riche héritage culturel du pays et font partie de l’histoire et de l’identité nationale de la Thaïlande. Transmis de génération en génération, l’artisanat thaïlandais est le reflet de la créativité des artisans et de leur attention particulière portée aux détails. L’environnement naturel est une source d’inspiration avec des matériaux disponibles tels que le rotin, l’osier, les noix de coco et les feuilles de palmiers qui sont idéaux pour créer des objets artisanaux. Les influences religieuses, incitent quant à elles à incorporer de l’or, des couleurs et des miroirs afin de rendre hommage aux temples spectaculaires. 

My Terra | Chapeaux traditionnels thaïlandais (Bangkok)

L’artisanat de Thaïlande est très riche grâce à ses traditions et aux influences des pays limitrophes. Le pays est d’ailleurs réputé pour la variété et la qualité de son artisanat. La vente de ces produits encourage l’économie locale ainsi que la transmission de ces traditions, qui ont un temps menacé de disparaître. L’art manuel a été préservé grâce à une initiative de la Reine Sirikit qui, dans les années 70, a créé une fondation de promotion de l’artisanat. Les objets fabriqués sont très variés, on peut ainsi trouver des soieries tissées à la main, des pashmina (soieries chinées par teinture), des sacs à main tissés, des cotonnades ou encore des objets de décoration. L’artisanat thaïlandais traditionnel s’étend de la peinture, aux instruments de musique, à la soie, l’argent, la poterie, les marionnettes, les masques Khon, le bronze, les sculptures de pierre et de bois, la céramique et plus encore.

Les meilleurs endroits pour entrevoir le talent et la créativité des artisans sont encore les temples anciens. Les formes incurvées, l’or incrusté, les miroirs scintillants et les sculptures religieuses sont les meilleurs exemples de l’artisanat thaïlandais. Créés avec une finition incroyable des détails, ces chefs d’œuvres sont un honneur à Bouddha et un centre d’attraction touristique majeur.

My Terra | Artisanat traditionnel de Thaïlande (céramique, bois sculpté...)

L’artisanat moderne est un mélange entre techniques anciennes et méthodes contemporaines. Cette industrie s’est envolée avec la popularité du pays comme destination de vacances. Les touristes sont en grande partie responsables de la préservation de l’artisanat traditionnel grâce à leurs achats.

« Les parures dorées des temples sont le reflet de la richesse de l’artisanat Thaïlandais »

La diversité de l'artisanat Thaïlandais

La Thaïlande est réputée pour ses meubles en osier et en rotin, qui se déclinent sous une large gamme de styles et de formes. Le travail du cuivre et du bronze allie lui aussi tradition et modernité. Que ce soit dans la fabrication (avec l’utilisation de silicone qui évite le ternissement par exemple) ou dans les motifs proposés. On trouve ainsi toutes sortes d’objets, tels que des articles de table, mais aussi des sculptures.

My Terra | Femme artisan thaïlandaise

Une des particularités de l’artisanat thaïlandais sont les produits niellés, qui sont des objets en or ou en argent décorés. Le niellage est une pratique centenaire du Sud du pays. Ainsi, l’artisan grave des motifs délicats, et les incruste ensuite d’un alliage de métaux. Ces objets peuvent être des boites, des vases ou des plateaux.

La laque quant à elle est une spécialité que l’on trouve surtout dans le Nord de la Thaïlande. Elle consiste à enrober des pièces en bambou ou en bois avec de la laque puis à y peindre à la main des motifs divers.

Les artisans thaïlandais travaillent toutes sortes de métaux dont l’étain, l’or et l’argent martelé. Ils en font des bijoux et des objets de décoration. Ils fabriquent également beaucoup d’objets divers en céramique. Que ce soit sous forme traditionnelle (blanche et bleue) ou plus moderne, très colorées.

Comme dans la plupart des pays d’Asie on retrouve en Thaïlande aussi de nombreuses soieries. Notamment celles issues de la soie Mat-Mee, provenant de la région Nord-Est du pays. Il s’agit d’une soie produite à partir de fils chinés par teinture, tissée à la main et imprimée de motifs compliqués. Du côté textile, on pense également aux Batiks, originaires des tribus du Nord et tissés de façon traditionnelle. Ces derniers sont de couleurs vives et parfois ornés de broderies.

Les groupes ethniques en Thaïlande

Les petits groupes ethniques des montagnes incluent les Akha, les Hmong, les Karen, les Lahu, les Lisu et les Mein. Ces groupes indigènes ont du mal à survire économiquement and culturellement face au développement de projets économiques, aux problèmes de possession des terres et à l’afflux des Thai. Tout cela rend difficile l’assise de leurs droits terriens et la survie de leur mode de vie.

My Terra | Veille femme thaïlandaise en costume traditionnel

Environ 75% de la population sont des Thai et 14% sont des Chinois. Les autres groupes ethniques sont les musulmans Malay (4%), les Khmers (1.3%), les Soai ou Kui (1.3%), les Karen (1.3%) et les indiens pakistanais (0.4%).

De plus, depuis 2004 la Thailande accueille plus de 188.000 refugiés birmans, la plupart issus de l’ethnie Karen ne parlant pas Thai, et qui ont fui leur pays suite aux conflits entre les rebelles Karen et les troupes birmanes. On estime à un million les membres des tribus des collines, collectivement appelés les montagnards, vivant dans le Nord-Ouest. Les descendants d’immigrants Vietnamiens et des Chinois vivent quant à eux dans le Nord Est. 

Dans les années 80, le nombre de Chinois était estimé à environ 11% de la population, les Malay à 3% et les Khmers résidents (opposés aux réfugiés) à moins de 1%. Le reste des minorités comprennent des nombres entre quelques centaines à plus de 100.000. Parmi eux, les Karen constituent le groupe le plus grand, estimé à environ 250.000. Certains de ces groupes parlent un langage de la famille du Thai mais différent de la langue officielle.

My Terra | Enfant en cortume traditionnel thaïlandais

Nationalement, tous les citoyens sont appelés Thai. Qui est aussi le nom du plus grand groupe ethnique de Thaïlande. Ce n’est pas un hasard, en effet, comme beaucoup d’autres pays, le gouvernement thaïlandais a fait beaucoup d’efforts pour créer un sens d’unité nationale basée sur l’idée d’un héritage culturel ethnique partagé. Le gouvernement souhaite que tous les citoyens se considèrent comme Thai. Il y a plusieurs raisons à cela. L’Asie du Sud Est a connu une lourde histoire au cours du 20ème siècle, puisque de nombreuses guerres ont eu lieu. La Thaïlande est le seul pays d’Asie du Sud Est a n’avoir jamais été officiellement colonisé par les européens, bien que certaines influences aient eu un impact sur le pays.

La plupart des ethnies sont regroupées géographiquement. Les Thai du Nord ont une histoire et un dialecte distincts, puisqu’ils sont les descendants du Royaume Lanna. Les Thai du Sud vivent principalement dans la partie basse de la péninsule et parlent également un dialecte distinct. Beaucoup d’entre eux ont formé une relation proche avec les Malay vivant dans cette région. Enfin, les Isaan, un groupe ethnique descendant des laotiens vivent dans le Nord-Ouest de la Thaïlande. Pendant longtemps, ce groupe était simplement appelé Lao, mais aujourd’hui ce nom a une connotation péjorative. Les Isaan sont nombreux mais tendent à être plus pauvres et moins représentés politiquement que les Thai majoritaires du centre.

My Terra | Vieille femme en costume traditionnel thaïlandais

En Thaïlande, l’ethnie minoritaire la plus grande est donc les Karens, que l'on rencontre dans le Nord du pays et dont une partie vit également au Myanmar. La population Karen est estimée à plus d’un million de personnes en Thaïlande. Ils forment ainsi la plus large tribu du « peuple des collines ». Cependant, ils demeurent très mal intégrés vis-à-vis du reste de la population, et certains d’entre eux vivent même dans des camps où ils sont retranchés. Les Karens de Thaïlande sont réputés pour leur grand attachement à la préservation de l’environnement. Ils pratiquent ainsi la rotation agricole et la préservation des grands arbres. Ils arrivent aussi à construire des terrasses très élaborées afin d’y cultiver le riz en toutes saisons.

Vous pouvez aussi continuer à découvrir les ethnies Thaïlandaises avec ce portrait de l'ethnie Hmong.

Notre sélection d'artisanat de Thaïlande | My Terra

My Terra propose de nombreux produits artisanaux Thaïlandais, des bijoux, des sacs et des pochettes entre autres. Les produits sont colorés et tendances, parfaits pour mettre de la couleur dans votre garde-robe hivernale et agrémenter celle d’été !

Contactez-nous

Envoyer
Adresse

110, rue Amans
34160 Castries
France

Contacts

Email : contact@my-terra.fr