0

Votre panier est vide.

Login
0
Share

MexiqueL’artisanat du Mexique, une explosion de couleurs.

Lisez cet article pour vous en mettre plein les yeux !

 

 

Un artisanat riche et divers

 

Les artisans mexicains ont une diversité de savoir-faire. Ils savent travailler aussi bien le verre, la terre, les textiles, le bois que les pierres et le papier. Leur art est de très bonne qualité, avec des détails fins et toujours riches en couleurs. Le Mexique est un pays dans lequel l’artisanat occupe une grande place. On le constate sur le bord des routes, dans la rue ou sur les marchés, où il est possible d’observer l’artisan travailler. Partout dans le pays, les groupes indigènes se distinguent par leur créativité, qui s’exprime à travers leur art.

 

 

A chaque région sa spécialité

 

Les artisans sont, comme dans beaucoup de pays, spécialisés par régions. Dans le Yucatan, on trouve surtout du textile en coton. Que ce soient des hamacs fabriqués selon la tradition Maya, des huipiles, robes traditionnelles en coton blanc avec des broderies colorées, ou encore des guayaberas, des chemises en coton avec des motifs et des poches.

 

Dans la région du Chiapas, on trouve également du textile, mais sous forme de tissages. Comme, par exemple, des tapis ou des vêtements, mais aussi de nombreux objets en bois tels que des coffres ou des jouets. C’est également ici que sont fabriqués de nombreuses sculptures sur ambre ou jade. Enfin, les artisans de cette région travaillent aussi beaucoup le cuir.

 

Dans la région de Oaxaca, on trouve surtout des poteries noires très fines, ainsi que des sculptures en bois de copal, très colorées.

 

La talavera, qui est une céramique vernissée à base d’étain, est quant à elle fabriquée à Puebla. Ces céramiques sont un mélange de motifs indigènes et espagnols.

 

En ce qui concerne les bijoux, c’est l’argent qui est le plus utilisé. Notamment dans la région de Taxo, où les orfèvres le déclinent sous toutes ses formes.

 

Enfin, on trouve des vanneries en feuilles de maïs à Tarahumara et de la poterie de Mata Ortiz à Raramuri. Les potiers de Mata Ortiz utilisent les techniques ancestrales des artisans Paquimé, qui sont reconnus pour leur travail exceptionnel aux motifs complexes.

 

Et bien plus encore…

 

Un des savoir-faire mexicains les plus connus est certainement celui du tissage. Les tissus mexicains sont très colorés et ont des motifs divers et très détaillés parfois. Ils sont fabriqués le plus souvent à partir de laine de mouton, ou à partir de fil de vers à soie. Les couleurs sont obtenues grâce aux cochinillas, les cocons de larves qui poussent sur les nopales (cactus du Mexique).

 

Pour finir, nous pouvons évoquer l’artisanat de la Riviera Nayarit, qui est l’oeuvre des indiens Huichol et Cora. Ces derniers fabriquent des statuettes à l’effigie, entre autre, des dieux du soleil et de la pluie. Ces groupes ethniques ont conservé leurs traditions. Ils expriment leurs croyances à travers leurs costumes colorés, leurs chapeaux ornés de plumes et leurs bijoux en perles de verre. Les Huichol ont apporté dans les villes leur technique de coloration des tissus ainsi que leur art des perles. Cela est devenu le symbole du mouvement pour la protection des droits des ethnies, tout en leur offrant de nouvelles opportunités commerciales.


Write a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X